COACHINGS fermer

« […] Quant à mes parents et les amis. Ils trouvent que le voyage à la Suisse est pour moi l'expérience très précieuse. Elle a permis non seulement pratiquer la langue française, que j'étudie, ainsi qu'a élargi les horizons de ma conscience. A réduit considérablement l'échelle de mon égoïsme. [… Je] suis très reconnaissante à tout qui m'a aidé à acquérir cette expérience unique: Michel et Anique Jeanbourquin, Barbara, Bruno,Olivie, Janique Rossely, Cerebral Valais, ASA Valais et tous. Merci beaucoup. »

Julia, Etudiante à l’université de Tomsk, suite à son stage en Suisse pour perfectionner son français, septembre 2010.
Texte original : français.

 

SUITES...

______________________________________________________________________________________________________
« […] En septembre dans notre ville il y avait un carnaval, auquel participaient pour la première fois les  persons handicapés  à l'initiative du mouvement "MERVEILLE" (le mouvement pour la formation accessible aux persons handicapés). Bien que de ceux-ci soit un peu, puisque plusieurs ne veulent pas pour que les "regardent", je trouve cela déjà comme un petit progrès. J'étais responsable pour les volontaires de mon université et était l'assistant de la colonne. Notre procession était très positive et gai, nous chantions les chansons. Notre devise idéologique, que nous criions, était les mots "nous Ensemble" […] Dans le futur, je veux créer une certaine organisation pour le loisir pour les persons handicapés […] ».

Julia, Etudiante à l’université de Tomsk, suite à son stage en Suisse pour perfectionner son français, septembre 2010.
Texte original : français.

_______________________________________________________________________________________________________
« Je voudrais te parler de notre projet, très intéressant, qui est né spontanément, comme toutes belles choses, lors d’une activité avec les enfants. […] Tu te rends compte ? Les enfants ont développé cette initiative tous seuls ; moi, je ne leur ai presque rien soufflé. […] Dès que j’ai annoncé aux parents, que le 1 septembre nous ouvrons une école, certains d’entre eux nous ont immédiatement proposé leur aide. […] Tout cela me motive, car ça veut dire, que nous avons pris le bon chemin! […] ».

Svetlana Moshennikova, Directrice l’association « Mir professij », Barnaoul, septembre 2010
Texte original: russe --> voir le projet concerné

_______________________________________________________________________________________________________
« […] Merci de nous avoir envoyé [la stagiaire], qui a réalisé un énorme travail de sensibilisation et formation au volontariat auprès des enfants en situation de handicap. […] Nous sommes le département de sociologie et travail social de l’Université Nationale Technique d’Irkoutsk. Notre département offre à votre organisation toute sa collaboration en matière de diffusion de et formation au volontariat dans nos pays respectifs et vous propose de signer un contrat dans ce sens […] ».

Svetlana Baltueva, Université technique, Irkoutsk, août 2010
Texte original : russe --> voir le projet concerné

______________________________________________________________________________________________________
« […] Pour la première fois nos enfants ont eu le droit d’accès à ce service comme tous les autres enfants. En plus, aussi bien le gouverneur de la région, que le département régional de la sécurité sociale se sont portés officiellement garants de la continuation de ce programme et d’autres semblables à l’avenir. Pour nous féliciter de ce travail de collaboration, nous avons même reçu une lettre de Poutine J, et nous espérons, que cela puisse aider à la résolution du problème de l’intégration des enfants en situation de handicap à niveau national, ce qui va également garantir la pérennité de ces premiers efforts. Dans le cadre de ce programme, nous n’avons pas oublié nos autres partenaires, comme l’internat de Berjozovka. Pour la première fois, les enfants de cet internat sont sortis de l’enceinte de leur établissement et ont eu l’occasion de passer trois semaines dans nos familles à l’occasion du camp d’été. […] Ce dernier don nous a permis d’entamer des négociations avec la compagnie aérienne en question, qui a accepté d’entrer en matière pour le soutien de notre programme d’échange « Ensemble pour une vie meilleure ». Le soutien espéré consiste à offrir, d’une part, des billets gratuits aux participants de notre programme d’échange, et, d’autre part, des prix préférentiels pour les familles qui doivent se rendre dans une autre ville pour des traitements spécifiques […] ».

Extrait du rapport informel 2010 rédigé par Elena Niga et Irina Valjushitskaya,
initiatrices du projet «Ensemble pour une vie meilleure», Krasnoïarsk, décembre 2010
Texte original: russe --> voir le projet concerné

INSPIRATIONS

______________________________________________________________________________________________________
« […] J’ai aimé les interventions au sujet du fait qu’il ne faut pas créer de nouveaux services sans consulter les bénéficiaires de ces services […] ».

Tatiana Kanunnikova, association de parents à Novgorod La Grande, janvier 2011
Texte original: russe --> voir le projet concerné
______________________________________________________________________________________________________
« […] Michel, tu te souviens? Tu nous avais dit, qu'il fallait organiser des activités pour que les gens ne viennent pas nous voir par pitié, mais par intérêt. Et c'est exactement ce qui est en train de se passer. » 

Tatjana Kokina, fondatrice des organisations Talisman et Istok, Irkoutsk, janvier 2011
Texte original: russe --> voir le projet concerné
______________________________________________________________________________________________________
« […] Cependant, après la série de tables rondes et discussion, avec votre aide nous avons réalisé, qu’il n’est pas suffisant de connaître l’existence d’autres approches pour appréhender ce sujet difficile, mais très important. Suite à votre visite, nous avons immédiatement convoqué une série de rencontres avec les bénéficiaires de ces services, qui ont souligné le fait, que de nombreux problèmes peuvent être résolus avec l’aide du milieu associatif. […] Nous avons trouvé l’idée d’attirer des fonds différents pour des activités très intéressantes. Nous avons particulièrement apprécié l’exemple du CD avec les enregistrements de groupes musicaux connus. Nous avons même réussi à poser les bases d’un travail similaire chez nous, alors que nous ne savions pas par quel bout commencer pour rendre une telle initiative accessible et efficace […] ».

Ljudmila Vladimirovna Kozlova, Directeur du centre de réhabilitation régional de Novgorod la Grande, janvier 2011
Texte original: russe --> voir le projet concerné 
______________________________________________________________________________________________________
« En premier lieu, je peux dire qu'a changé ma conscience personnelle, ma relation habituelle aux gens. […] Quand j'étais dans le camp d'été pour les persons handicapés, j'ai ouvert pour moi-même beaucoup de nouveau. Ont disparu mes peurs. J'ai compris que non seulement nous (les volontaires) donnons aux persons handicapés le soin et les impressions, mais aussi ils nous donnent beaucoup nouveau, ce que l'on ne peut pas comparer à quelque chose par l'autre […] ».

Julia, Etudiante à l’université de Tomsk, suite à son stage en Suisse pour perfectionner son français, septembre 2010.
Texte original : français.
______________________________________________________________________________________________________
« […] Il faut dire, que lors de l’organisation de ces vacances pour nos familles, nous nous sommes inspirés de l’expérience que nous avons accumulée lors de nos deux voyages chez vous. Ceci a influencé, par exemple, l’organisation de la vie quotidienne […] ».

Extrait du rapport informel 2010 rédigé par Elena Niga et Irina Valjushitskaya,
initiatrices du projet «Ensemble pour une vie meilleure», Krasnoïarsk, décembre 2010
Texte original: russe --> voir le projet concerné

 
Témoignages de nos partenaires

Les témoignages proposés ci-dessous sont des extraits de messages spontanés de nos partenaires, selectionnés et traduits par nos soins. Par la suite, ces temoignages seront etayés au fur et à mesure de la présentation des projets par leurs auteurs.

Les témoignages sont présentés par les différents types d'activités pratiquées par BridgingBorders

MEDIATIONS

________________________________________________________________________________________________________
« […] J’ai également aimé la façon dont tu as très diplomatiquement expliqué à nos fonctionnaires, qu’il n’est pas nécessaire de copier bêtement le système suisse, qu’il faut tenir compte de notre expérience positive […] ».

Tatiana Kanunnikova, association de parents à Novgorod La Grande, janvier 2011
Texte original: russe --> voir le projet concerné

________________________________________________________________________________________________________
« […] Lors de vos rencontres avec les chefs de la ville, à la Mairie, ainsi qu’auprès du Département de l’éducation, nous avons analysé les problèmes de collaboration entre les départements de l’éducation et de la sécurité sociale. Cette collaboration est importante pour assurer des services plus ciblés et efficaces aux familles des groupes à risque […] ».

Tatiana Vasilevna Morozova
Vice-cheffe du département de la sécurité sociale de la ville de Novgorod la Grande, janvier 2011

Texte original: russe --> voir le projet concerné



MISES EN RESEAUX

______________________________________________________________________________________________________
[…] Svetlana de Barnaoul a été pour nous la révélation de l’année. Nous apprécions toujours des gens aussi créatifs, brillants, ouverts et prêts à collaborer à l’avenir. […]

Extrait du rapport informel 2010 rédigé par Elena Niga et Irina Valjushitskaya,
initiatrices du projet «Ensemble pour une vie meilleure», Krasnoïarsk, décembre 2010
Texte original: russe --> voir le projet concerné


MOTIVATIONS

_______________________________________________________________________________________________________
« […] votre visite nous a stimulé à nous réunir, car la départementalisation de nos autorités publiques est une cause importante de la mauvaise qualité des services […] ».

Tatiana Kanunnikova, association de parents à Novgorod La Grande, janvier 2011
Texte original: russe --> voir le projet concerné
_______________________________________________________________________________________________________
«[…] Merci beaucoup, Michel, pour nous avoir poussés et inspirés avec l'idée du CD. Nous ne croyions pas au début, que ça pouvait donner de tels résultats. »

Tatjana Kokina, fondatrice des organisations Talisman et Istok, Irkoutsk, janvier 2011
Texte original: russe --> voir le projet concerné
______________________________________________________________________________________________________
« […] A la suite de votre visite, nous avons développé de nouvelles idées et propositions que nous espérons pouvoir réaliser. […] Vos idées sont simples et efficaces, mais nous nous devons également de provoquer des changements dans les mentalités. […] A présent, nous avons trouvé un partenaire dans la personne d’un chanteur connu et influant, qui avait déjà l’intention de s’impliquer dans un projet semblable. Votre expérience a ravivé sa motivation et nous avons à présent un point de départ pour notre action […] ».

Ljudmila Vladimirovna Kozlova, Directeur du centre de réhabilitation régional de Novgorod la Grande, janvier 2011
Texte original: russe --> voir le projet concerné

ECHANGES

________________________________________________________________________________________________________
« [...] Je lui [à la femme du maire] ai raconté de mon voyage en Suisse et des rencontres, que vous avez organisées pour moi, surtout la visite auprès de l'institution de M. Dupont. L'accompagnement des familles [l’] a particulièrement intéressée et elle aimerait en savoir plus. [...] Pourrait-on imaginer et planifier un voyage pour un groupe d'Irkoutsk comprenant la femme du maire, quelqu'un d'autre de sa fondation et un représentant des parents chez vous, en Suisse? [...] ».

Tatjana Kokina, fondatrice des organisations Talisman et Istok, Irkoutsk, janvier 2011
Texte original: russe --> voir le projet concerné
________________________________________________________________________________________________________
« [...] Nous avons trouvé l’expérience des ONGs suisses très intéressante, notamment le travail des associations de parents en matière de soutien aux familles d’enfants en situation de handicap. [...] ».

Tatiana Vasilevna Morozova
Vice-cheffe du département de la sécurité sociale de la ville de Novgorod la Grande, janvier 2011

Texte original: russe --> voir le projet concerné
________________________________________________________________________________________________________
« [...] De vous, nous avons appris à aborder les problèmes d’interaction entre départements dans la ville de Novgorod la Grande. Vous, à votre tour, vous avez pu appréhender les problèmes de votre contexte avec un nouveau regard. Chez nous, il y a de nombreuses expériences intéressantes et utiles, que nous sommes prêts à partager ; nous sommes également conscients, qu’il y a beaucoup de choses à changer dans notre contexte. [...] ».

Ljudmila Vladimirovna Kozlova, Directeur du centre de réhabilitation régional de Novgorod la Grande, janvier 2011
Texte original: russe --> voir le projet concerné
________________________________________________________________________________________________________
« […] Tout d’abord, moi, j’ai compris que nous travaillons tous pour un même objectif, chacun dans les limites de ses possibilités. […] Ce voyage m’a été très utile. Avec les participants de Krasnoïarsk, nous avons décidé d’inviter quelques-uns de nos parents au prochain événement sportif. […] Avec les représentants de Tomsk, nous allons nous revoir cet hiver, […] On va chercher des opportunités de collaboration. […] Finalement [...] tout ceci illustre le fait que parfois, si nous travaillons ensemble et si ce que nous faisons est bon et utile, nous arrivons à réaliser l’irréalisable ».

Svetlana Moshennikova, Directrice l’association « Mir professij », Barnaoul, septembre 2010
Texte original: russe --> voir le projet concerné
________________________________________________________________________________________________________
« […] A présent, pour nous il est très important de collaborer avec les structures étatiques. [...] C’est pourquoi pendant toutes ces dernières années nous avons mis l’accent sur le travail avec les parents, afin que le gouvernement change sa politique à leur égard. [...] «Ensemble pour une vie meilleure » nous a beaucoup aidés dans ce sens, car personne mieux que les parents ne peut mettre le gouvernement face à ses responsabilités. Et nous voyons déjà les résultats réels de nos voyages d’échange. Dans toutes les régions on commence à apercevoir des initiatives à niveau législatif, des événements publics réalisés avec le soutien des structures étatiques. Je trouve que c’est génial !!!!! [...] ».

Irina Valjushitskaya, Directrice de “PRO-dvizhenie”, Krasnoïarsk, juillet 2010
Texte original: russe --> voir détails sur l’organisation
________________________________________________________________________________________________________
« [...] Et lors de la participation aux activités de groupe, nous avons beaucoup repensé à tous les conseils et l’expérience transmise par Martine, Cédric, Michel, Marie et tous les autres. Tous les jours passés au camp, nous avons mis en pratique les principes, que nous avions discutés ensemble lors de notre visite en Suisse et de nombreuses idées récoltées à ces occasions, nous les avons adoptées dans notre quotidien du camp!!!! Et nous avons réussi à réaliser la plupart de ces idées! [...] Malheureusement, en Russie, notre organisation est pour le moment une des premières, qui essaie de trouver des solutions innovatrices; c’est pourquoi, sur notre territoire il est difficile de trouver des idées. Par conséquent, nous restons très intéressés à la recherche de nouveaux partenaires étrangers, afin de pouvoir absorber le plus possible d’expériences et de pratiques. Le programme est une vraie réussite, car il nous aide réellement à élargir nos frontières et à trouver la motivation nécessaire à générer des changement dans notre « village ». [...] »

Extrait du rapport informel 2010 rédigé par Elena Niga et Irina Valjushitskaya,
initiatrices du projet «Ensemble pour une vie meilleure», Krasnoïarsk, décembre 2010
Texte original: russe --> voir le projet concerné

fermer